Rechercher des nouvelles

Par catégorie

Par mot-clé

Par date

Les villes membres coréenes visitent l’experiénce lauréate du Quartier culturel de Gamcheon

Coïncidant avec la Journée internationale de la Ville éducatrice, les villes membres coréennes ont visité le Quartier culturel de Gamcheon (Saha-gu) l'un des trois projets lauréats de la première édition du Prix Villes éducatrices.

La visite a commencé le soir du 29 novembre avec une conférence d’introduction du quartier. Le travail a continué le lendemain avec un cérémonie de bienvenue présidée par le Maire de Saha-gu, M. Kyun Hoon Lee, suivie de la lecture publique du Manifeste des Maires des Villes éducatrices et l’inauguration d’un panneau commémoratif au quartier de Gamcheon.

Plus tard, le maire de Saha-gu a donné une conférence plénière autour de l’aménagement et la rénovation urbaine. Ensuite, les participants ont connu de première main les agents sociaux et culturels du quartier.

La journée a pris fin avec une session d’élaboration de conclusions afin que les participants pouvaient débattre ce qu’ils avaient vu et apprendre activement les éléments clé de la bonne pratique.

Sur Gamcheon

L’histoire du quartier de Gamcheon, situé sur une élévation de la ville, remonte aux années 1950 quand des milliers de réfugiés de la guerre de Corée provenant de tout le pays sont venus s’installer dans cette zone, qui est devenue une grande étendue de maisons comme empilées, construites de manière improvisée sur la pente de la montagne. Ses rues en forme de labyrinthe et les tons pastel des couleurs des demeures confèrent au lieu un certain aspect pittoresque.

Avec l’essor de l’industrialisation, Gamcheon a compté presque 30 000 habitants mais, par la suite, la plus grande partie de sa population a émigré dans d’autres lieux et la population est descendue à un peu plus de 8 000 habitants. Il s’agit d’une population vieillie, constituée pour 24 % par des personnes de plus de 65 ans. Nombre de maisons ont été abandonnées, ce qui venait s’ajouter au manque d’infrastructures de base — système d’adduction d’eau, réseau d’égouts, etc. — et donnait un aspect dégradé au lieu, qui courait le risque de disparaître avec le temps.

En 2010, le gouvernement local de Saha-gu en collaboration avec des urbanistes, des artistes et les habitants de Gamcheon, s’est proposé de revitaliser le quartier et d’attirer le tourisme dans la zone, pariant pour un développement durable qui respecterait son caractère singulier ainsi que sa valeur artistique.

En 2016, le projet de rénovation du quartier partagé avec la population locale a été l’un des trois projets lauréats de la première édition du Prix Villes éducatrices qui a été décerné au cours du XIV Congrès International des Villes éducatrices.

Rechercher des nouvelles

Par catégorie

Par mot-clé

Par date

Suivez notre Twitter

Hey,hey!🔸Some of yesterday's headlines🗞️Do you want to know what happened?

🗞️https://t.co/gupKdCokGD
🗞️https://t.co/yITiaYR1sY
🗞️https://t.co/1qYaPGrpye

#Local4Action & #Regions4Action at the heart of the political agenda of the #HLPF2019

To #LeaveNoOneBehind👉#Listen2Cities

🎥🔛Coneix les #CiutatsEducadores de les comarques gironines‼️ Entre totes fomentem els valors de #CiutatsEducadores: la participació, la cohesió, la inclusió, etc... @EducatingCities

Today, we present our 3rd #localgov Report to the #HLPF2019! We are launching the Report during the Local and Regional Governments' Day, hosted by @uclg_org and @GlobalTaskforce.

📌 Download and share the Report here: https://t.co/8wmmPAzstd

#Listen2Cities

📢 Registrations now open for the International Conference on Dual VET Management: The role of Cities & Local Governments
📍 Barcelona
📅 20 September 2019
🕘 9h-14h
More info 👉 https://t.co/c3VVGnh0N9
#ApprenEU #VocEducation

Load More...